Biomag® – développement et production d’appareils pour la magnétothérapie pulsée.

Appareils pour professionnels. Appareils pour soins à domicile.

Nous sommes là pour vous depuis 1991. Maintenant, une nouvelle génération de la série 3D-e.

L’appareil Biomag® 3D-e series permet de favoriser l’amélioration ou le maintien d’un bon état de santé dans le cas de divers problèmes de l’appareil locomoteur, de maladies chroniques et de blessures ou d’états divers. Dans le cadre d‘une thérapie globale, il est possible d’aider efficacement à améliorer l’état de santé lors de nombreux types de problèmes causés par une insuffisance de circulation sanguine, d’oxygénation des tissus ou par des problèmes de métabolisme.

TEST

Biomag Lumina 3D-e

dispositif médical

Biomag® Lumina 3D-e est un appareil électronique qui se compose d’une unité de commande placée dans un boîtier en plastique dont la surface supérieure est un écran d’information. La partie inférieure de ce boîtier est équipée d’un connecteur d’alimentation et de 4 sorties pour les applicateurs.

Veuillez correctement lire le manuel d’utilisation avant la première
mise en marche de l’appareil !

Biomag® Lumina 3D-e est un appareil thérapeutique actif – dispositif médical destiné à être utilisé de manière indépendante ou associé à d’autres procédures et dispositifs médicaux comme thérapie de complément dans
le cadre d’un projet thérapeutique global.

Le but des applications de magnétothérapie pulsée Biomag® à basse fréquence est d’utiliser ses effets biologiques sur les tissus, de façon à ce qu’elles contribuent à l’atténuation de certaines manifestations (symptômes) de maladies. Il s’agit avant tout de douleur, oedèmes, spasmes, modifications de la microcirculation ainsi que d’aide à la cicatrisation et d’atténuation d’autres symptômes influençables par ces effets.

Des changements physiologiques dans les tissus surviennent suite aux applications de la magnétothérapie pulsée Biomag® en conséquence de l’atténuation de la douleur et avant tout de la vasodilatation induite des capillaires et pré-capillaires et des effets thérapeutiques ultérieurs qui en découlent :

  • antalgique – antidouleur, atténuation de la sensation de douleur
  • cicatrisant – avec aide à la régénération, effets anti-inflammatoires et antirhumatismaux
  • anti-gonflement – anti-oedémateux
  • myorelaxant – détendant les spasmes (crampes)
  • vasodilatateur – surtout amélioration de la microcirculation
  • métabolique et détox – accélère l’élimination des substances nocives et des métabolites issus du métabolisme

Conçu pour être utilisé sur la peau intacte, avec une couche de protection, par exemple une pièce de tissu jetable.

Lors de l’utilisation de l’appareil Biomag® Lumina 3D-e, il est nécessaire de notamment respecter les Principes de sécurité d’utilisation (p. 28) ainsi que les Contre-indications / Indications (p. 5) et d’utiliser l’appareil dans les conditions ambiantes prescrites.

Les informations de sécurité élémentaires sont également indiquées sur l’écran de l’appareil.

Biomag Lumio 3D-e

dispositif médical

Biomag® Lumio 3D-e est un appareil électronique qui se compose d’une unité de commande placée dans un boîtier en plastique dont la surface supérieure est un écran d’information.

Veuillez correctement lire le manuel d’utilisation avant la première
mise en marche de l’appareil !

Biomag® Lumio 3D-e est un appareil thérapeutique actif – dispositif médical destiné à être utilisé de manière indépendante ou associé à d’autres procédures et dispositifs médicaux comme thérapie de complément dans le cadre d’un projet thérapeutique global.

Le but des applications de magnétothérapie pulsée Biomag ® à basse fréquence est d’utiliser leurs effets biologiques sur les tissus, de façon à ce qu’elles contribuent à l’atténuation de certaines manifestations (symptômes) des maladies. Il s’agit avant tout de douleur, oedèmes, spasmes, modifications de la microcirculation ainsi que d’aide à la cicatrisation et l’atténuation d’autres symptômes influençables par ces effets.

Des changements physiologiques dans les tissus surviennent suite aux applications de la magnétothérapie pulsée Biomag® en conséquence de l’atténuation de la douleur et avant tout de la vasodilatation induite des capillaires et pré-capillaires et des effets thérapeutiques ultérieurs qui en découlent :

  • antalgique – antidouleur, atténuation de la sensation de douleur
  • cicatrisant – avec aide à la régénération, effets anti-inflammatoires et antirhumatismaux
  • anti-gonflement – anti-oedémateux
  •  myorelaxant – détendant les spasmes (crampes)
  • vasodilatateur – surtout amélioration de la microcirculation
  • métabolique et détox – accélère l’élimination des substances nocives et des métabolites issus du métabolisme

Conçu pour être utilisé sur une peau intacte, avec une couche de protection, par exemple une pièce de tissu jetable.

Lors de l’utilisation de l’appareil Biomag® Lumio 3D-e, il est nécessaire de notamment respecter les Principes de sécurité d’utilisation (p. 23) ainsi que les Contre-indications / Indications (p. 5) et d’utiliser l’appareil dans les conditions ambiantes prescrites.

Les informations de sécurité élémentaires sont également indiquées sur l’écran de l’appareil.

TEST

Effet antalgique

L’induction électromagnétique de la PEMF crée un courant dans les fibres nerveuses. Ce courant bloque la transmission des signaux de sensation de douleur depuis la zone douloureuse, à travers la moelle épinière, jusqu’au centre cérébral. Ce phénomène et d’autres mécanismes refoulent ainsi la douleur. Ces autres mécanismes sont par exemple la formation accrue d’endorphines et la réduction des inflammations et des oedèmes. Un mécanisme myorelaxant, c’est-à-dire une réduction de la tension musculaire, est également observée.

Une sécrétion accrue d’endorphines et la régulation du transfert des ions de calcium à travers la membrane cellulaire ont également un effet positif sur la vasodilatation, sur l’effet analgésique et sur l’apaisement.

Après l’application de PEMF, une croissance de l’activité de la lactate déshydrogénase a été constatée dans les muscles exposés. La lactate déshydrogénase permet en effet la dégradation de l’acide lactique responsable de l’excitation des récepteurs nerveux et donc de la douleur.

 

Effet cicatrisant

L’effet cicatrisant et régénérant de la PEMF sur les os et les tissus mous s’explique par une excitation non spécifique de la membrane cytoplasmatique (cellulaire). Sur cette membrane, il y a activation de la chaîne métabolique dont l’élément clé est le changement du taux de cAMP et cGMP, c’est-à-dire du taux d’adénosine monophosphate cyclique et de guanosine monophosphate cyclique.

Dans le cas de l’utilisation de l’effet régénérant sur les os, l’application entraîne une augmentation de l’activité des ostéoclastes et donc le relancement du processus de renouvellement du tissu osseux.

La PEMF accélère nettement la cicatrisation, elle active la création de nouveaux tissus, la calcification et elle entraîne une sensibilité accrue à la parathormone qui aide entre autres à contrôler le niveau de calcium dans le corps. Une meilleure circulation sanguine dans les tissus et donc une plus forte saturation en oxygène aident les inflammations à mieux se résorber dans tous les tissus. Il y a aussi renforcement des effets des éventuels traitements aux antibiotiques.

Une accélération de la cicatrisation des nerfs périphériques endommagés est également observée, tout comme une accélération de la régénération des neurofilaments (fibres dans les neurones) et de la croissance des axones (prolongements des neurones).

 

TEST

Effet anti-gonflement

Un gonflement est causé par un problème de circulation sanguine au niveau des capillaires sanguins, généralement accompagné d’une accumulation de liquide entre les cellules.

L’application de la PEMF a pour objectif principal de lutter contre les principales causes de gonflement, c’est-à-dire contre une pression sanguine accrue dans les capillaires (les plus fins des vaisseaux du corps), contre les problèmes de circulation de liquide dans les tissus et aussi contre une augmentation éventuelle de la perméabilité des parois des capillaires.

L’amélioration de la circulation du sang, c’est-à-dire du débit sanguin dans les différents tissus, joue un rôle important dans le cadre de l’effet anti-gonflement de la PEMF.

L’accélération du métabolisme après l’application de la thérapie magnétique pulsée permet une résorption plus rapide des oedèmes. Un effet analgésique anti-inflammatoire significatif est également observé dans la zone traitée.

Effet myorelaxant

La PEMF accélère l’évacuation des métabolites acides qui entraînent des irritations douloureuses dans les muscles et dans les zones d’inflammation chronique.

Une telle évacuation est permise par une meilleure perfusion (circulation dans les tissus) et par une activité accrue de la lactate-déshydrogénase qui est nécessaire à l’élimination des acides lactiques.

L’application de la PEMF réduit également les spasmes musculaires (crampes). Elle diminue encore l’irritation radiculaire (des racines) qui entraîne souvent des fourmillements et des douleurs aiguës ou pulsatiles.

La PEMF entraînant une réduction des douleurs, il y a aussi modification des réflexes de l’organisme. Cette modification des réflexes de l’organisme permet de diminuer les spasmes musculaires ainsi que les contractures et les crampes. Ce phénomène entraîne un affaiblissement supplémentaire de la douleur.

L’application de la PEMF entraîne une détente musculaire et donc une meilleure mobilité. En conséquence, les autres thérapies peuvent être facilitées, par exemple les exercices de rééducation qui sont plus faciles.

TEST

Effet vasodilatateur

Lorsque ses paramètres sont bien réglés, la PEMF agit contre l’agrégation érythrocytaire, ce qui permet de mieux transférer l’oxygène dans le sang.  Elle agit donc en dispersant les différents globules et en augmentant ainsi la surface capable de se lier à l’oxygène.  Le sang qui a été traversé par un champ magnétique pulsé présente donc une plus grande capacité à fixer l’oxygène et à le transférer aux tissus.

La PEMF entraîne l’activation des nerfs parasympathiques et du reflux d’ions Ca2+, ce qui provoque une détente des muscles vasculaires (en particulier les péricytes) et, par la suite, une vasodilatation.

L’application de CMBF influence la polarisation des globules rouges en leur donnant une charge positive. Cette polarisation des globules
agit sur le tonus musculaire des petites veines, des artères et des capillaires. Il y a donc augmentation du flux sanguin (vasodilatation et amélioration de la microcirculation) et donc une meilleure alimentation des tissus en sang oxygéné et porteur de nutriments. La microcirculation ainsi améliorée contribue à une évacuation plus rapide des substances toxiques et des métabolites des tissus.

La PEMF augmente également beaucoup la pression partielle de l’oxygène et influence ainsi la plasticité des lobules. Les globules plus souples circulent ainsi beaucoup mieux dans le système vasculaire. Des traitements de longue durée avec la PEMF favorisent également la néovascularisation, c’est-à-dire la formation de nouveaux vaisseaux.

Le champ magnétique pulsé réduit aussi le risque de formation de caillots sanguins (thrombus).

Effet métabolique et détox

La PEMF traverse les tissus humains de façon homogène. C’est donc l’une des rares méthodes qui peut aussi être utilisée dans les zones d’inflammation interne.

Partout où la PEMF est appliquée, elle agit sur chacune des cellules en y induisant un faible courant électrique. Cette induction de courant électrique entraîne des modifications dans le potentiel électrochimique des membranes de cellules. Or, la base de chaque processus de détoxication est d’améliorer l’approvisionnement en nutriments et l’élimination des produits métaboliques des tissus.

Le principal organe de détoxication de notre organisme est le foie, ce qui explique pourquoi il est conseillé de cibler l’application de la PEMF sur cet organe. L’activité du foie est favorisée par une bonne hydratation; les liquides ingérés peuvent aussi avoir fait l’objet d’une magnétisation. Il s’agit d’un processus au cours duquel la PEMF agit sur l’eau pour en modifier la structure. Une eau ainsi traitée présente une meilleure aptitude à capter des molécules d’oxygène et elle est plus douce et peut donc mieux éliminer les substances toxiques et autres métabolites.

TEST

Galerie de photos

Zákazník

Deje sus datos y un especialista de Biomag contactará con usted

  • ✓ Le facilitará toda la información de interés.
  • ✓ Evaluará su estado de salud.
  • ✓ Le ayudará con la selección del equipo más adecuado.
  • ✓ Le permitirá probar el equipo y le atenderá en el caso de que decida adquirirlo.