Rhumatisme (polyarthrite progressive, polyarthrite rhumatoïde)

Caractéristique du programme rhumatisme - polyarthrite progressive, polyarthrite rhumatoïde, rhumatisme articulaire: Les maladies rhumatismales les plus courantes affectant les articulations sont notamment la polyarthrite rhumatoïde (rhumatisme), la maladie de Bechterew et le rhumatisme psoriasique. La cause exacte de la maladie n’est pas connue, mais le mécanisme principal nocif est une inflammation articulaire chronique non infectieuse - un processus auto-immunitaire, où le système immunitaire attaque et détruit ses propres tissus. Elle se manifeste par un œdème, de la chaleur, une sensibilité au contact, une douleur et une fonction réduite. L’inflammation après quelques temps entraîne la destruction et la déformation de l’articulation et donc en polyarthrite progressive (rhumatisme).

Le rhumatisme - polyarthrite progressive (polyarthrite rhumatoïde) est une maladie totale chronique et inflammatoire des tissus conjonctifs, caractérisée par une inflammation des structures des articulations, la formation d’un tissu de granulation, la dévastation du cartilage, la libération des ligaments ou une cicatrisation. Dans les cas plus graves de rhumatisme, des changements pathologiques peuvent survenir aussi dans d’autres organes. Le rhumatisme touche le plus souvent des femmes d’âge moyen. Le rhumatisme se manifeste par la douleur, la sensation de raideur matinale et un œdème des petites articulations de la main et d’autres articulations. Le plus souvent lors d'un rhumatisme, l’inflammation affecte les petites articulations de la main, les articulations du poignet et de la cheville, ainsi que de la hanche et du genou. La spondylarthrite ankylosante (maladie de Bechterew) est une inflammation chronique qui touche principalement les articulations sacro-iliaques et intervertébrales avec une raideur progressive, voire l’ankylose de la colonne vertébrale.

Au niveau thérapeutique, il est important en cas de rhumatisme de changer le mode de vie et l’alimentation, faire de la physiothérapie, effectuer des procédures thermales, prendre des médicaments à effet anti-inflammatoire et analgésique.

Utilisation de la magnétothérapie en cas de rhumatisme (polyarthrite progressive)

La polyarthrite progressive (rhumatisme) est une des indications de base pour l'application de la magnétothérapie pulsée à basse fréquence Biomag.

Application de la magnétothérapie en cas de rhumatisme (polyarthrite progressive)

soulageons au début la douleur avec de basses fréquences de 4-6 Hz et après le soulagement, nous combinons avec des programmes de régénération de 25-50 Hz. Nous choisissons l'applicateur adéquat en fonction de la localisation du trouble. Le plus souvent un solénoïde pour les petites articulations et un grand applicateur plat ou de lit sur la colonne vertébrale.

Magnétothérapie et rhumatisme (polyarthrite progressive) - Vos questions

Vous voulez en savoir plus sur l’application de la magnétothérapie pour la polyarthrite progressive (rhumatisme)? Contactez-nous!

Contactez-nous avec confiance, nous répondrons à vos questions concernant l'application de la magnétothérapie pour la polyarthrite progressive (rhumatisme).

Zákazník

Les données désignées* sont obligatoires.

Principes de protection des données personnelles ici.Avenant informatif sur le traitement des données personnelles ici.