Etats douloureux - Description et l’entretien

Ressentez-vous des douleurs ? La douleur est-elle persistante, durable et vous limite dans votre routine quotidienne ? Les états douloureux sont la raison la plus courante qui conduit le patient à consulter un médecin. Ne le sous-estimez surtout pas, ne souffrez pas inutilement et cherchez une solution !

Avertissement :Ne vous basez pas sur cet article ou tout autre article sur Internet pour établir un diagnostic. Seul un médecin peut poser un diagnostic. Ne retardez pas une visite chez le médecin et prenez votre santé en charge à temps.

Cherchez-vous une solution pour vos douleurs, œdèmes et inflammations ?
Maintenant, une application gratuite 3D magnétothérapie Biomag.
Faire un essai
Etats douloureux - Description et l’entretien
Photo : Etats douloureux

Description des états douloureux et causes de leur apparition

Il s’agit des inconforts subjectifs associés à un endommagement réel ou potentiel des tissus corporels. Ce sont des états que chacun perçoit d’une manière individuelle et de ce fait, différente.

La douleur aiguë a un caractère protecteur, car elle signale un trouble dans le corps et prévient d’autres dommages. Elle survient immédiatement après un stimulus, tel qu’un accident. Elle peut être ressentie comme vive ou chaude et dure généralement peu de temps.

Comme douleur chronique, on considère une qui dure des mois ou même plusieurs années. Cette douleur conduit à la frustration, à la dépression et à un sentiment de désespoir.

Sa forme commune est la douleur neuropathique. Elle est présente lors de nombreuses maladies comme le diabète, le cancer ou la sclérose en plaques. Elle peut être perçue comme très forte, même si le stimulus qui l’a provoquée n’est pas douloureux (allodynie). Ou il peut s’agir d’une perception accrue de la douleur (hyperalgésie).

Les douleurs chroniques peuvent être dorsales, articulaires, musculaires, crâniennes ou liées à l’endommagement des nerfs. Elles peuvent accompagner des maladies telles que le diabète, polyneuropathie, le zona, la maladie de Lyme. Il peut aussi s’agir de douleurs postopératoires, de douleurs fantômes et bien d’autres.

La douleur limite considérablement le patient dans toutes les activités de la vie et sa suppression est essentielle pour améliorer la qualité de vie et la poursuite du traitement.

Traitement des états douloureux – débarrassez-vous de vos troubles

Le traitement est complexe. Si la cause est connue, il est nécessaire d’agir sur cette dernière. Dans d’autres cas, il est nécessaire de soulager la douleur.

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (inhibiteurs de la cyclooxygénase, anti-inflammatoires non spécifiques) sont utilisés pour traitement pharmacologique, suppriment la douleur et préviennent le développement de l’inflammation, un recours aux opioïdes est également envisageable pour leur effet analgésique. Cependant, ces derniers doivent être utilisés avec précautions, car ils sont addictifs ! À titre complémentaire, il est également possible d’utiliser des antidépresseurs ou anxiolytiques.

Certains cas nécessitent une chirurgie. Le traitement peut être complété par une psychothérapie ou une rééducation physique ou encore une électrothérapie.

  • Antirhumatismal non stéroïdien – médicament non stéroïdien agissant contre les douleurs, l’inflammation et la fièvre.
  • Opioïdes – substances ayant un puissant effet analgésique.
  • Antidépresseurs – groupe de médicaments utilisés pour le traitement de la dépression.
  • Anxiolytiques – médicaments éliminant l’angoisse, la tension psychique et la pression, la peur, le trac.

La magnétothérapie pulsée à basse fréquence, utilisée pour soulager les patients avec ses effetsanalgésiques, myorelaxants, anti-œdémateux, cicatrisants et anti-inflammatoires, a une place importante dans le traitement de certaines manifestations des états douloureux.  Elle réduit les processus inflammatoires, la douleur, accélère la cicatrisation des tissus endommagés, apporte un soulagement général et, selon les cas, peut même améliorer la mobilité.

La possibilité d’utilisation à domicile constitue un avantage incontestable de ce type traitement qui permet au patient de poursuivre une rééducation intensive chez soi, sans devoir se rendre dans un établissement médical.

Il est également possible de commencer le traitement rapidement dès les premières attaques de douleurs.

Ne pas utiliser pour traiter les douleurs d’origine inconnue.